L'Université d'Oxford vous ouvre ses portes, mais elle garde aussi ses secrets. Alors serez-vous prêt à les trouver, où préférez-vous juste vivre votre vie ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ♣ Maria O'Berkeley - présentation

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Lisa

Lisa

Messages : 130
Date d'inscription : 01/07/2009

MessageSujet: ♣ Maria O'Berkeley - présentation   Sam 17 Avr - 19:31

• ÉTAT DE TA FICHE (EN COURS ou ACHEVÉE) •

♣ Maria Rachel O'Berkeley ♣

© Summer
« Pardonner ou changer, telle est la question. »
Maria a 43 ans et est la directrice adjointe de Berkeley, où elle enseigne de temps à autre l'Histoire-Géographie. De nationalité américaine, elle a de nombreuses origines telles que juives. Elle est née à Las Vegas, en 1967, le22 Mars ( Maria - c'est son p'tit nom - est hétérosexuelle, et fréquente la confrérie KAPPA.
      that's my studies
      Berkeley et moi, c'est une histoire de cœur.

    Année d’étude : Heureusement - ou pas d'ailleurs - pour Maria, cela fait un moment maintenant qu'elle a quitté les bancs de l'école. Elle est la directrice adjointe de l'Université de Berkeley.
    Moyenne scolaire : Etant encore étudiante, Maria tournait autour des 80/100.
    Votre confrérie : KAPPA
    Pourquoi cette confrérie ? Parce qu'elle n'en a jamais eu le choix ? Non, je plaisante. Tout simplement parce qu'elle représente une certaine – que dis-je – l'autorité dans l'établissement de Berkeley et que la confrérie des KAPPA est destinée à ses fameux représentants.
    Domaine d'apprentissage : A la base, Maria a fait des études de professorat. Dans quelle matière vous demanderez-vous...l'histoire-géographie. L'une des matières les plus difficiles qui soient à enseigner. Beaucoup vous dirons, “oh c'est facile pour les profs ! Ça ne change pas le passé ! ” mais il n'en est rien. Allez enseignez l'histoire avec tout ce qui s'y est produit...Et je vous passe la Géographie qui elle – contrairement à l'histoire – change tout le temps.
    Cependant, avec le temps Maria s'est vu promue d'une tâche ardue ; celle d'être la co-dirigeante de Berkeley. Soit dite en passant ; elle adore ce boulot.

      fuck me i'm so famous
      Parlons d'autres choses. Tiens, parlons de moi.

    Famille : La famille, pour Maria c'est quelque chose de primordial. Comme beaucoup d'ailleurs. Pour cette femme, le mot famille revient à la solidarité, à l'entre-aide dont on a besoin lorsque l'on démarre dans la vie, lorsque l'on rencontre des difficultés et qu'alors on a besoin de soutien, d'une épaule sur laquelle pleurer. Très proche des siens, Maria a toujours eu de très bons rapports avec ceux-ci. Bien évidemment il y eut quelques petits travers car Maria n'étant pas mariée, cela eut l'effet d'agacer un peu sa mère qui n'attendait qu'une chose, que sa chère et tendre fille lui donne un petit-fils ou une petite-fille. Cela n'arrivant pas, la mère de Maria fut déçue, mais tenta de ne pas affliger sa fille, Maria étant déjà assez peinée de se retrouver seule.
    Résumons donc ; pas mariée, pas d'enfants....stop. Effectivement, Maria n'a pas d'enfants. La raison ? Pas de bons prétendants, plusieurs échecs de FIV et...un raté au niveau de l'adoption d'une petit fille dont Maria est dingue ; Amber Harrison. Cette gamine fait littéralement craqué Maria depuis un moment maintenant et malgré le raté de la demande d'adoption, la directrice adjointe se refuse à abandonner et compte bien réussir à adopter cette petit fille et la rendre heureuse autant qu'elle le mérite.
    Apparence physique : 1m65, oui d'accord, ce n'est pas très grand, mais – parce qu'il y a un mais – Maria ne se prive pas pour gratter quelques centimètres en portant des talons assez...conséquents. Quoi ? Il faut bien qu'elle mette en valeur sa taille svelte en se grandissant un petit peu. Après tout, les jeunes ne se gênent pas pour le faire, alors pourquoi pas elle ? Ça fait des années qu'elle en porte, alors ce n'est franchement pas demain la veille qu'elle arrêtera ça. Brune. Et oui, comme bien des femmes en ce monde, Maria est brune, et alors ? Cela ne veut pas dire qu'elle n'est pas différente des autres femmes, bien au contraire même. Encrés entre le bleu et le vert, Maria a des yeux que beaucoup considèrent comme magnifiques. C'est au moins ça. Bon, d'accord Maria n'a pas franchement à se plaindre au vu de son physique, mais quelle femme se dit parfaite dans notre monde ?! Allez m'en trouver une pour voir...
    Sinon, si ce n'est les talons hauts, Maria étant la directrice adjointe de Berkeley, elle est forcée de se restreindre à porter des jupes serrées accompagnées de chemisiers – pour la plupart du temps. Et même si porter des jupes aussi serrées que les siennes n'est guère évident, cela l'obligeant à faire de petits pas pour être sûre de ne pas terminer par terre, Maria s'est finalement habituée à être habillée de la sorte et doit avouer qu'au bout du compte ; ça lui plait bien.
    Caractères : Lorsqu'elle était encore une petite fille, Maria était tout ce qu'il y avait de plus adorable en ce monde. Seulement, la vie n'étant guère une partie de plaisir pour les trois quart des habitants de cette planète, Maria a vécue des choses bien difficiles lui donnant rapidement l'envie de changer de caractère passant ainsi d'une gamine adorable à une jeune femme ne se laissant pas faire et se rebellant si besoin est. A fond dans les études de médecine, Maria lâchera finalement l'affaire pour se rabattre sur sa première idée de métier : le professorat. D'une nature donc bosseuse quoi qu'il arrive, Maria ne se privait cependant pas pour faire la fête une fois les examens terminés. Et croyez-le ou non, mais durant ces fêtes...elle changeait du tout au tout. Tout cela pour dire que Maria est une femme possédant une personnalité assez étonnante. Censée représenter l'autorité, elle est parfois la première à enfreindre les règles. Mais ne vous y trompez-pas, elle n'est en aucun cas manipulable par les gens et encore moins pas les élèves de Berkeley. Chose à savoir ; Maria a bien du mal à s'attacher aux gens...son passé en tant la cause.
    Plus en détail : Lunatique • Possessive • Maternelle • Un brin cynique • Protectrice • Sarcastique dans certains moments • Battante • Amicale • Secrète •
    Orientation sexuelle : Hétérosexuelle.


      just something unimportant
      Ça va sans dire, mais ça va mieux en le disant.

    Avatar : Lisa Edelstein
    Acceptes-tu que l'on double ton avatar ? Non
    Pourquoi ce personnage/cet avatar ? Parce que c'est un PV, et que j'adore Lisa Edelstein. De plus le rôle est intéressant.
    Personnage prédéfini ? [x] Oui • [ ] Non

      that's a secret i'll never tell
      Souriez, vous êtes filmé !

    Prénom / Pseudo : Sophie ou S.Montana
    Que penses-tu de BCU ? J'ai longtemps hésité avant de venir un rpg sur le domaine éducatif. Et finalement, j'ai changé d'avis. Le design est pointilleux, j'aime ! Félicitations aux créateurs.
    Qu’est-ce qui t’as motivé à t’inscrire ? Quelqu'un m'en a convaincu à vrai dire. Et puis le personnage dont on m'a parlé m'a plu.
    Niveau de RPG :
    Spoiler:
     
    Te sens-tu déjà un peu perdu sur BCU ? Si c'est le cas, par ici -après ta validation- Non, pour le moment ça va, merci Wink
    Fréquence de connexion : 5/7
    Multicomptes : Non mon capitaine.
    As-tu déjà été inscrit(e) sur BCU : [] Oui • [x] Non Si oui, quel personnages as-tu joué ?
    As-tu signé le règlement ? Chef, oui chef ! ^^
    Mot de passe :
    Spoiler:
     


Dernière édition par Lisa le Jeu 22 Avr - 15:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisa

Lisa

Messages : 130
Date d'inscription : 01/07/2009

MessageSujet: Re: ♣ Maria O'Berkeley - présentation   Dim 18 Avr - 19:23

    why am i so wonderful
    Tu meurs d'envie de le savoir…

Histoire :


    Maria Rachel O'Berkeley est née un certain mardi 22 Mars 1967 dans l'état du Nevada et plus précisément dans la ville de tout les vices : Las Vegas. De tout les vices, c'est peu dire, alcool, jeux, et bien plus encore, c'est un peu Sex, drugs and Rock'n'roll cette ville. Et c'est ce côté là qui aujourd'hui répugne un peu Maria ayant pourtant grandie dans cette fameuse ville de la côte Est des États-Unis D'Amérique. Issue d'une famille juive, Maria est la fille de Lisa et Nathan O'Berkeley, deux américains – exerçants la médecine – tout ce qu'il y a de plus normal à vrai dire. Ils avaient tout deux 32 ans lorsqu'ils accueillirent dans leur foyer leur petit princesse – comme aime l'appeler son père encore aujourd'hui – et leur premier enfant.
    Grandissant tout à fait normalement, Maria eut la chance de se voir nommée grande sœur lorsqu'elle avait cinq ans ; sa mère ayant donnée naissance à sa petite sœur du nom de Ève. Mais la joie ne fut pas au rendez-vous pour la jeune Maria sentant bien que l'attention jusqu'alors portée sur elle dévia rapidement sur sa toute jeune sœur. Cela ne lui plaisant pas franchement, elle eut bien vite fait de faire retomber toute l'attention sur elle en accomplissant des exploites scolaires assez étonnants pour une enfant de son âge, ou bien encore en épatant la galerie lorsqu'elle présentait ses dessins à ses parents ou son grand-père. Oh son grand-père, tout une histoire entre Maria et lui, une belle voire très belle histoire même ayant malheureusement finie en drame bouleversant la jeune fille à tout jamais.


    Âgée de dix ans à peine, Maria ainsi que toute sa famille entra dans le tourbillon interminable de la maladie. Une maladie neurologique touchant son grand-père tant aimé. Des mois à voir l'état de ce dernier se dégrader, Maria étant encore une petit fille se voyait bientôt de nouveau jouer avec son grand-père à la marelle ou des choses dans ce genre là celui-ci lui disant qu'il allait s'en sortir et qu'il pourrait bientôt être de nouveau avec elle et jouer, comme avant. Seulement, constatant et comprenant d'elle-même que l'état de son grand-père était très loin de s'améliorer, Maria du haut de ses dix ans décida d'avoir le cœur net sur l'état de santé de son papi qu'elle aimait tant. C'est ainsi qu'elle alla demander la vérité au médecin s'occupant du vieil homme, le médecin ne sachant pas franchement quoi dire à Maria, en même temps que vouliez-vous qu'il dise à une enfant de dix ans lui demandant si elle pourrait bientôt de nouveau jouer avec son grand-père atteint d'une maladie neurologique incurable ? Que non, que s'en était fin ? Jamais. C'est de cette manière que le médecin mentit à la jeune Maria ce que celle-ci comprit très rapidement, trop rapidement même.
    Essayant de dissimuler sa peine face aux autres, les larmes ne cessèrent de couler lorsqu'on annonça à la jeune Maria que son grand-père avait rejoint le Ciel pour la veiller à tout jamais. Maria, inconsolable face à la perte d'un être si cher à son cœur refusa d'entendre ses parents lui dire que delà où il était dorénavant, son grand-père ne souffrait plus et qu'il pourrait veiller sur elle tout au long de sa vie. Certes son grand-père ne souffrait plus, mais maintenant, c'était elle qui souffrait, qui souffrait de son absence comme seuls les gens ayant vécus un tel drame pouvaient comprendre ce qu'elle ressentait. Un vide immense ne pouvant être à jamais comblé par quoi ou qui que ce soit. Son papi était parti.


    La vie suivit cependant son court pour Maria qui, d'année en année ressentit déjà un peu moins de peine quant au décès de son cher grand-père. Bien évidemment, la peine ne parti pas tout à fait, cela n'arriverait jamais de toute façon. Continuant ainsi de grandir sous l'œil attentif de ses deux parents et sous le regard amusé de sa petite sœur, Maria ne tarda pas à atteindre l'âge fatidique pour chaque parents : la majorité. Ses 21 ans donc. L'âge légal aux États-Unis d'Amérique. Même dix ans après, Maria n'oubliait guère son papi et affirma vouloir être neurologue. Persuadée d'être sur le droit chemin de son avenir ne demandant qu'à être traversé, Maria fut encouragée de tout cœur par ses proches la laissant ainsi quitter le cocon familial lui permettant ainsi de s'installer dans le New-Jersey, bien loin des siens. Sa destination ? Princeton où se trouve tout ce dont elle pensait avoir besoin pour réussir dans la médecine. Ce qui ne fut définitivement pas le cas.
    A peine trois ans après le début de ses études de médecine, Maria laissa tomber se rendant donc qu'elle préférait mille fois aller s'amuser en boite avec ses amis plutôt que rester le nez plongé dans les bouquins dans sa chambre universitaire. Bien vite, ses soirées en tant qu'étudiante en médecine se transformèrent en fiesta endiablées dans la Big Apple. Le neck plus ultra en matière d'amusement ; les boites de nuits New-Yorkaises où tournaient sans aucun problème drogue et alcool. Sans compter les parties de jambes en l'air dans les toilettes des boites, bref je vous passe les détails. En clair, la débauche totale pour Maria n'étant alors âgée que de 24 ans. Les nuits autant que les garçons défilèrent à une vitesse inquiétante dans la vie de Maria qui finit finalement par s'en rendre compte lorsqu'elle prit la décision d'arrêter la médecine et ainsi de se consacrer à ce qu'elle aimait réellement ; l'enseignement secondaire.


    Quittant Princeton pour se retrouver finalement en Caroline du Sud dans la ville de Charlestone, Maria s'inscrivit à la faculté de lettres de la ville où elle fut rapidement acceptée au vu de ses années de scolarité considérées comme très bonnes.
    Se sentant très vite à son aise dans les cours qu'elle avait choisie, Maria enchaîna les succès aux examens ce qui lui valu la hantise de bons nombres de ses camarades de classe ne comprenant pas comment une fêtarde comme elle était capable d'être aussi douée en cours. Et pourtant.
    Mais comme l'on dit, chasser le naturel qu'il revient au galop, à défaut de ne plus profiter de nuits folles comme elle l'eut longtemps fait à New-York, Maria enchaîna les relations amoureuses, si l'on pouvait considérer cela comme tel soit dit en passant. Marcus, Rafael, Steven et j'en passe...malheureusement pour eux, Maria avec le temps et l'expérience comprit une chose, nul ne sert de s'attacher ; on souffre et on meurt seul de toute manière. Ainsi, impossible pour les garçons partageant son lit de construire quelque chose de concret avec la belle et séduisante Maria O'Berkeley. Préférant mille fois plus obtenir son certificat de fin d'études universitaires, la brunette ne se fit pas prier pour fêter son énorme succès après quelques années à l'Université quittant celle-ci le diplôme en poche. Maria était bonne pour partir à la conquête du monde du travail âgée alors de 28 ans.


    A30 ans, Maria avait une vie que l'on pouvait qualifier de très agréable, un job en tant que professeur d'Histoire-Géographie dans l'un des lycées de Charleston, une situation financière lui permettant nettement de payer ses impôts comme tout le monde, Maria était au bord de l'apothéose. Mais seulement au bord. Il lui manquait encore quelques chose à son âge. Un homme, une relation stable dans laquelle elle aurait envie de se donner à 200% , voilà ce que ne cessait de lui rabâcher sa mère au téléphone en sachant que sa fille n'était toujours pas accompagnée d'un homme. Malheureusement pour Maria, toujours ce même problème la surplombait ; le manque de confiance envers autrui et ce besoin permanent de ne pas avoir d'attache solide avec les gens de peur d'être blessée et de se retrouver seule comme elle l'avait été lors du décès de son grand-père. Maria ne voulait pas d'un homme qui allait lui promettre la lune pour finalement se retrouver seule un matin dans un lit ayant pour seule compagnie une lettre lui expliquant que ça n'allait jamais fonctionner. Non, vraiment, selon la trentenaire, elle n'avait réellement pas besoin de se caser. Pas pour le moment, pour elle il était amplement préférable de repousser le moment fatidique du mariage, des enfants et tout le tralala que ça engendrait avec le temps. Elle était jeune, elle avait définitivement le temps pour toutes ces conneries là comme elle le disait si bien.


    Les années passèrent, doucement mais surement pour Maria qui ne tarda pas à exceller en matière d'enseignement. Les élèves trouvant ses cours assez passionnants pour ne pas faire du cours une vraie foire, Maria se sentit franchement bien dans son rôle de professeur. Elle le savait, c'était sa voie. Profitant ainsi autant qu'elle le pouvait de son poste et du métier qu'elle faisait, Maria ne tarda pas à attirer l'attention des autres professeurs du lycée où elle était, dont un professeur de langues étrangères qui lui tapa rapidement dans l'œil. Matthew. Un homme qui marqua sans vie sans le moindre doute. Apprenant à se connaître au fil des mois, les deux collègues ne tardèrent pas à dépasser la frontière entre collègues et la section plus si affinités. Pour la première fois, Maria commença à s'attacher à un homme, et cet homme fut Matthew. Leur histoire dura deux ans, deux ans de pur bonheur pour l'un comme pour l'autre, jusqu'à ce qu'un drame les frappent d'un seul coup. Un soir alors qu'ils se rendaient au cinéma, l'homme, une fois qu'ils furent prêt à entrer dans le cinéma, se rendit compte qu'il avait oublié les places dans la voiture. Maria lui dit alors qu'elle l'attendait là et lui traversa la route à la va-vite sans prendre le temps de vérifier qu'une voiture n'arrivait pas par l'une des voies. Le choc fut d'une telle violence que Maria poussa le cri le plus effroyable qu'il soit. Matthew grièvement blessé dû à l'accident expira lors de son transport à l'hôpital. C'est ainsi que Maria se retrouva seule, le cœur déchiré cela lui rappelant amèrement la perte de son grand-père.
    Ce fut alors quelques mois plus tard que Maria reçu un appel lui donnant la chance de pouvoir oublier un tant soit peu la mort de l'homme aimé. On lui téléphonait de Berkeley, se trouvant en Californie pour co-diriger l'une des plus grandes universités du pays. Elle avait 36 ans et on lui confiait à demie la direction d'un des plus importants centre universitaire des États-Unis d'Amérique.


    Vous en connaissez beaucoup vous des dirigeants d'universités qui vous envoient illico presto en Europe pour assister à une conférence de deux semaines sur la bonne attitude à adopter lorsque l'on est enseignant et/ou dirigeants d'université ?! Maria n'en connaissait pas jusqu'à son arrivée en Californie qui fut finalement de très courte durée.
    Envoyée donc comme je le disais rapidement en Europe, et plus précisément à Paris – capitale de la bonne bouffe et de la mode – Maria comprit dès lors du premier jour de conférence que ces deux semaines à venir allaient être sans doute les plus ennuyantes de toute sa carrière. Et pour cause, les blabla français – ou autres – n'étaient définitivement pas son truc.
    C'est alors qu'elle rencontra un certain Maxence Delacre, un professeur de philosophie à ce qu'il lui avait dit ce dernier appréciant autant qu'elle l'ambiance morbide des conférences qu'ils devaient se farcir tout les jours durant quinze longs, très longs jours. Se comprenant tout deux sur le fait qu'ils s'ennuyaient à mourir, Maxence et Maria décidèrent d'un comme un accord de jouer aux adolescents mal lunés et de partir à la conquête de la ville de Paris en se divertissant comme il leur était possible de le faire. Bar, shopping de luxe par moments, et bien d'autres encore, Maria dû avouer que pour la première fois depuis le décès de son compagnon, elle se sentait bien en compagnie d'un homme, ce que le dit homme d'ailleurs ne sût jamais, cela ne le regardant pas le moins du monde.
    Puis, ne se quittant plus, ils passèrent même les dîners en commun avec les autres professeurs de la conférence, un soir les choses leurs échappèrent totalement, un verre de vin en trop ou une envie soudaine, Maria et Maxence terminèrent leur nuit dans la chambre d'hôtel de la brunette.
    Seulement voilà, le lendemain matin, Maria se réveilla seule, Maxence lui ayant clairement fait faux-bond. A croire qu'il l'évitait vivement, et c'était peut-être mieux ainsi, les deux ne se revirent pas de la conférence.


    Après cette histoire entre elle et Maxence, Maria eut bien le temps de reprendre une vie un tant soit peu normale. Un tant soit peu seulement. Se rendant – enfin – compte de l'âge qu'elle avait dorénavant et de la vie qu'elle menait, Maria commença à ressentir un grand vide dans sa vie, comme si elle avait ratée quelque chose, et pour cause. Le soir, lorsqu'elle rentrait chez elle, elle se retrouvait seule, pas d'enfants l'accueillant à pas feutrés, pas de mari l'embrassant avec une infinie tendresse. Rien qu'elle et ses papiers administratifs à régler pour l'université. C'est alors que Maria, à défauts d'homme dans sa vie ressentie le besoin d'être mère. Elle avait amplement l'âge pour l'être mais n'ayant pas d'homme, la tâche se compliquait largement. Jusqu'à ce qu'elle décide d'essayer les FIV pour tomber enceinte, ce qui échoua malheureusement trois fois, deux car les embryons ne prirent pas et la troisième car elle fit une fausse couche à peine enceinte. Comprenant que rien ne servait de continuer sur la voie médicale, Maria opta pour une deuxième et dernière option ; l'adoption d'enfant. Et c'est ainsi qu'elle se renseigna sérieusement sur ça, jusqu'à se rendre dans un orphelinat de la ville où elle eut un coup de cœur qui la toucha à vie ; la petite Ambre, une petit fille magnifique qui fit chavirer le cœur de la brunette qui entama alors une demande d'adoption pour la puce. Tentative qui échoua malheureusement sous prétexte qu'au vu des horaires qu'elle pouvait avoir et du fait – en prime – qu'elle ne soit pas accompagné dans la vie inquiétait sérieusement les services d'adoption qui ainsi, refusèrent sa demande. De nouveau blessée, Maria encaissa malgré tout le coup ne voulant rien laisser paraître au travail. Depuis ça, Maria voit la petit Ambre autant qu'elle en a la possibilité ayant un projet en tête, faire une seconde demande et l'y être cette fois-ci bel et bien accordée.


    Il faut le dire, il s'en est passé des choses dans la vie de la belle Maria O'Berkeley depuis sa naissance, mais d'un côté, c'est tout le monde logé à la même enseigne de nos jours, des hauts et des bas. Surtout des bas parfois, et des hauts pour d'autres. Ainsi est la vie, selon Maria en tout les cas.
    En Févier dernier, Maria co-géra l'échange organisé entre la Sorbonne et Berkeley. Une idée géniale selon Maria qui ne pouvait qu'encourager ce projet de mélange des cultures, ça ne pouvait qu'être bénéfiques aux élèves. Seulement, petit point noir au tableau, Maria n'avait guère prévu de se retrouver nez à nez avec un certain Maxence Delacre, ce même homme avec qui elle avait passé deux semaines de dingues à Paris pour finalement coucher avec lui.
    Depuis son arrivée, Maria fait tout son possible pour ne pas mettre en compte leur première rencontre lorsqu'ils sont amenés à se voir pour telle ou telle raison. Cependant, cela devient un peu compliqué pour la brunette car le passé ne s'efface jamais d'un coup de baguette magique...si seulement c'était possible...elle en serait la première comblée. Soyez-en certain.

    Relations : Maria est une femme qui aime la vie, peut-être est-ce cela qui faisait d'elle une personne ayant toute une ribambelle d'amis aussi étonnants et incroyables les uns que les autres avant. Et oui, le “ avant ” est malheureusement à prendre en considération, et pas n'importe laquelle. Comment vous dire, depuis le décès de Matthew, Maria s'est totalement rabattue sur le travail, elle ne sort plus beaucoup – elle qui pourtant adorait cela – et cela s'en ressent quant au caractère qu'elle peut avoir maintenant. Ainsi, maintenant le constat faisable est celui-ci : pas d'homme dans sa vie, quelques amis encore présents pour elle après tout ce qu'elle a pu vivre, et puis les collègues. Voilà finalement la grande majorité de ses relations d'aujourd'hui : l'université et ses enseignants.
    La personne qu'elle voit certainement le plus dans l'établissement, c'est Carl J. Hambrush, le directeur. Pas qu'ils s'entendent toujours très bien, certes, mais disons qu'en soi, ils n'ont pas grand-chose à se reprocher l'un à l'autre. Bon, peut-être que Maria a du mal avec le fait qu'il soit plus jeune qu'elle et plus haut placé mais au final, cela n'est pas si important. Sinon, il y a Maxence Delacre, mais est-ce réellement nécessaire de revenir sur lui après tout ? Pas forcément. On pourrait simplement dire que Maria ne sait pas toujours comment agir lorsqu'ils se croisent, elle sait que leur passé commun ne doit pas interférer dans leur boulot, et jusqu'à présent tout va bien entre eux, mais elle a comme un doute sur la suite des évènements. Quoi ?! Vous n'avez jamais eu de doutes vous sur les gens avec qui vous vous êtes déjà envoyé en l'air ? Oh franchement, pas de ça avec moi. Donc, pour faire bref, elle a des amis, qu'elle aime – ça c'est certain –, ainsi que des collègues qui lui sont plus où moins proches. Résultat ? La vie sociale est à refaire en grande partie pour la co-directrice de Berkeley.


Dernière édition par Lisa le Mer 28 Déc - 16:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisa

Lisa

Messages : 130
Date d'inscription : 01/07/2009

MessageSujet: Re: ♣ Maria O'Berkeley - présentation   Lun 26 Avr - 11:06

Maria Rachel O'Berkeley



    Nom ♦️ O'Berkeley
    Prénom(s) ♦️ Maria Rachel
    Date de naissance ♦️ 22/03/67
    Lieu de naissance ♦️ Las Vegas (Nevada)
    Frères et/ou soeurs ♦️ Une petite soeur ; Eve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisa

Lisa

Messages : 130
Date d'inscription : 01/07/2009

MessageSujet: Re: ♣ Maria O'Berkeley - présentation   Mar 29 Juin - 14:18

Maria Rachel O'BERKELEY

Libre Pris(e)

feat LISA EDELSTEIN
Identity pass
« Pardonner ou changer, telle est la question. »

Age : 43 ans
Date de naissance : 22 Mars 1967
Lieu de naissance : Las Vegas
Infos études : Elle a fait des études de Médecine, mais elle a arrêté parce qu'elle n'y arrivait pas. Elle a donc poursuivi des études afin de devenir professeur d'Histoire-Géo.
Moyenne : 32/100 en Médecine et 86/100 en Histoire Géo
Info scolarité : Elle est désormais directrice adjointe de Berkeley.

Personnality
NOM DE LA CONFRERIE

Défauts : Secrète, Sarcastique.
Qualité : Battante, Protectrice, Secrète, Amicale, Maternelle.
Mode : Parce qu'elle est directrice adjointe, sa tenue vestimentaire doit être irréprochable. C'est pourquoi elle se trimballe toujours en tailleur à Berkeley.
Musique : Jazz, pop, et classique (surtout piano)
Sport : footing
Famille : Maria a une petite soeur, Eve.
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Anecdotes : ...
Story of a life
Née à Las Vegas dans une famille juive, Maria est une petite fille heureuse. La ville du vice est là pour montrer parfois l'atrocité de la vie et Maria en a vu plusieurs fois. Malgré tout, elle vécue avec ses parents dans le bonheur totale. Même si elle a une petite sœur du nom de Eve, elle a toujours aimée être la personne au cœur des discussions. Puis, petite, elle était très proche de son grand-père maternel et ce dernier tomba malade et partit à l'hôpital. Une fois là-bas, Maria le vit très mal en point, malgré le fait qu'il lui dise qu'il allait s'en sortir. Elle lui faisait confiance, mais elle avait des doutes, alors elle partit voir un médecin et lui demanda ce qu'il avait et s'il allait s'en sortir. Maria n'avait que dix ans, alors le médecin lui répondit comme pour tous les enfants, ne t'inquiètes pas ton grand-père va rester en vie encore longtemps. Maria cru qu'elle allait le tuer sur place, elle connaissait le médecin depuis pas mal de temps, son père étant médecin et sa mère infirmière, elle connaissait un minimum de choses. Alors, elle préféra ne pas relever et partit voir sa famille. Son grand-père décéda une semaine plus tard et Maria décida de faire de sa vie le médecin et surtout la neurologie, car c'est un problème à ce niveau que son grand-père est décédé. Se passionnant pour tout cela, elle commença des études en médecine, mais elle comprit bien vite qu'elle n'y parviendrait pas. En effet, même avec les plus gros efforts, elle avait du mal, alors elle décida de revenir sur le premier choix qu'elle avait en tête quand elle était petite, devenir professeur. Elle fit les études qui y correspondaient et finit par devenir professeurs d'histoire géographie. Elle a perdue l'homme de sa vie dans un acident de circulation après deux ans de relation. Puis, un jour, elle fut contactée par un homme qui voulait lui faire passer un entretien pour un poste de directrice. Acceptant, elle fut prise et devient alors la directrice de Berkeley. Elle était contente qu'on lui propose un tel poste à responsabilité. Alors, elle resta à ce poste pendant très longtemps et aujourd'hui encore elle dirige et parfois si elle a le temps, elle va aux cours avec une ou deux classes, parce qu'elle veut toujours enseigner, pour ne pas perdre la main.

Maxence DELACRE
feat HUGH LAURIE
Maxence n’aime pas les conférences et les stages obligatoires pour les professeurs, seulement sa direction ne lui laisse pas le choix pour y aller. C’est lors d’un de ses stages de deux semaines, qu’il a rencontré Maria. Il l’a d'abord approché pour l’ennuyer. Il voyait qu’elle s’ennuyait autant que lui et il voulait savoir pourquoi. Puis arriva le moment où comme deux adolescents, ils allèrent en ville plutôt qu’en cours. Séchant le stage, ils allèrent plutôt faire du shopping, boire dans des bars et visiter la ville où ils se trouvaient. Seulement un soir alors qu’ils discutaient lors d’un des repas, Maxence raccompagna Maria à sa chambre et ils passèrent la nuit ensemble. Le lendemain matin, n’étant pas à l’aise, il partit avant qu’elle ne se réveille. Il a tout fait pour l’éviter et depuis il ne l’avait jamais revu jusqu’à arriver à Berkeley pour l’échange. Quand on lui a dit que la directrice adjointe aller venir, il se disait qu’il allait l’ennuyer, mais ce fut tout le contraire. Voyant Maria arriver, il se fit tout petit et respecta tout ce qu’elle disait. Il s’est rendu compte aussi qu’il avait mal agit et qu’il devrait aller s’excuser, mais ça n’est pas dans sa nature. Par la même occasion il a comprit qu’il l’avait blessé et qu’il ressentait quelque chose pour elle, mais il n’a pas envie de souffrir, alors il ne sait plus très bien ce qu’il doit faire quand il est en sa présence.
A l'heure actuelle, Maria et Maxence ont décidés de se donner une chance. Le français a décidé de venir vivre aux Etats-Unis pour rester auprès de sa belle. Mais rien ne dit que les choses vont être aussi simples qu'elles y paraissent...


Carl HAMBRUSH
feat TOM WELLING
Elle est son adjoint. Elle l'apprécie même si elle le trouve trop sur de lui. Elle lui donne des conseils et l'aide à réaliser son travail du mieux qu'il peut. Leur association n'est pas parfaite mais ils s'entendent tout de même relativement bien, et leurs idées vont souvent de paire.
Ambre HARRISSON
feat SURI CRUISE
Maria a voulu adopter la petite fille dans le temps, mais cela ne s'est pas fait. ELle est très proche d'elle et l'aime comme une fille. Elle fera tout pour arriver à l'adopter et donner une vrai vie à cette petite fille.


Ethan MCCORTY
feat PETE DOHERTY
Depuis qu'Ethan a appris que Maria voulait adopter Ambre, il la déteste. Il la considère comme une rivale, et il est prêt à tout pour qu'elle n'obtienne jamais la garde d'Ambre. Maria aimerait faire pression sur lui, mais elle hésite. Ce genre de méthodes n'est pas dans ses habitudes, mais rien n'est trop beau pour Ambre...
Jude Sunny COLLINS
feat MATTHEW BELLAMY
Impressionnée par le talent et le charisme qui émanaient de Jude, elle n’a pas hésité une seconde à aller le voir, afin de lui proposer un poste de professeur de musique à Berkeley. Si Jude a longtemps hésité, Maria est ravie d’avoir pu le convaincre. Leurs relations, d’abord professionnelles, ont ensuite évolué vers une amitié sincère.


Philippe THOMAS
feat ROBERT DOWNEY JUNIOR
C’est Maria qui a fait signer son contrat à Philippe pour le lier à l’université. Mais Philippe vit aussi une occasion de se rapprocher de la jeune femme qu’il trouvait à son goût. L’invitant à dîner, il finit par être plus entreprenant et Maria le remit en place. Ne s’attendant pas à ça, il l’avait mal prit, mais au bout de quelques jours il alla s’excuser de son comportement déplacé et finalement ils apprirent à se connaître. Une amitié se lia entre les deux adultes et Maria a même demandé à Philippe pour qu’il l’aide à adopter Ambre, ce que l’avocat à accepté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisa

Lisa

Messages : 130
Date d'inscription : 01/07/2009

MessageSujet: Re: ♣ Maria O'Berkeley - présentation   Mer 7 Juil - 12:23

Elena F. Lopez | sa meilleure amie |
Pour comprendre la relation qu'entretiennent les deux femmes, il faut remonter jusqu'à Septembre dernier ; date à laquelle Elena et Maria se sont rencontrées pour la toute première fois. En fait, Elena avait besoin de travailler, et Maria - un peu sur un coup de tête - s'est dit que cette jeune femme méritait sa chance. Alors évidemment, vu comme cela, Maria pourrait être prise pour une sainte prête à donner sa chance à tout le monde, mais il n'en est rien. Sans tellement savoir pourquoi, la directrice adjointe a de suite eut un bon feeling avec Elena et lui a donné un poste entant que surveillante à Berkeley. Depuis, les deux femmes ont su apprendre à se connaître et entretiennent dorénavant d'excellents rapports. Maria la considère d'ailleurs comme une très bonne amie à qui elle peut se confier sans aucun problème. Elle sait qu'en retour il en est de même.

https://i.servimg.com/u/f65/12/45/02/48/ash38710.jpg" border="0" alt="" />Lyzabeth S. Stewart | sa protégée |
Lyzabeth et Maria, s'est une drôle d'histoire. Elles se sont rencontrées il y a deux ans maintenant, date à laquelle Lyzabeth à débarquer à Berkeley. Au début, les choses ne se passaient pas bien entre la directrice et l'élève car cette dernière avait bien des soucis comme arriver en retard aux cours auxquels elle était inscrite, ou bien se montrer trop rebelle avec les autres et donc se donner mauvais genre et éviter les autres, enfin bref... Delà, Maria savait que cette jeune femme n'allait que lui causer des problèmes. Jusqu'à ce qu'elle sache la vérité sur Lyzabeth, celle-ci étant sortie de désyntox quelques temps avant son arrivée à Berkley il était normal qu'elle ait ce genre de comportement, elle était encore fragile. Et c'est une fois que Maria eut apprit cela qu'elle revu son jugement quant à Lyzabeth et qu'elle lui donna sa chance, elle la méritait. Depuis, le temps s'est écoulé et les relations entre Maria et l'élève sont bien meilleures ; Lyza se confie à la directrice adjointe et celle-ci tente de faire de même avec la jeune femme même si elle a conscience que se confier sur des points privés à une élève de l'établissement reste quelque chose d'assez risqué. Maria aime les risques et est sûr qu'elle peut avoir confiance en Lyz.

Emma T. Lewis | sa protégée |
Vous allez vous dire, mais comment ces deux-là peuvent-elles avoir un quelconque rapport, un quelconque lien ? Et sur le coup, vous auriez certainement raison. A vrai dire, Maria et Emma sont très proches. Emma est une jeune femme nlessée par la vie, elle a perdue ses parents, son petit-ami et depuis elle se noie littéralement dans le fameux slogan de Sex Drugs and Rock'n'Roll...ce que Maria connait bien au vu du fait qu'elle ait été un peu comme cela lors de ses années de fac de médecine. Alors voilà ce qui lie les deux femmes. Une complicité toujours un peu plus forte au fil des jours. Maria agit comme une mère envers Emma car elle veut que cette jeune fille s'en sorte, elle le mérite. Vraiment.




Code:
 [table][tr][td][img][/img][/td][td]nom du perso [size=9]| vis-à-vis de Maria |[/size]
<BLOCKQUOTE>[size=10]blablabla....[/size][/td][/tr][/table]</BLOCKQUOTE>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisa

Lisa

Messages : 130
Date d'inscription : 01/07/2009

MessageSujet: Re: ♣ Maria O'Berkeley - présentation   Mer 7 Juil - 12:48

Men are so mysterious
les hommes ne sont que des hommes, alors traitons-les comme tel.


Maxence Delacre | son ex |
Maxence et Maria, c'est ce que l'on pourrait aujourd'hui appeler une drôle de rencontre. A vrai dire, ils ont fait connaissance à Paris lors d'une conférence qui les barbait aussi bien l'un que l'autre ; ce qui en soi leur faisait déjà un point en commun. C'est ainsi que, s'étant assez bien trouvés, Maria et Maxence oublièrent bien vite l'idée de s'emmerder des heures en conférence. Ils arpentèrent les rues parisiennes enchaînant boîtes de nuit, bars, et magasins. Le boulot leur passait totalement au dessus de la tête et Maria avait l'impression de retrouver ses années de faculté de médecine. Ce qui lui faisait du bien après le drame vécu. Bref. Seulement voilà, une nuit à Paris fit tout déraper entre les deux adultes. Ils couchèrent ensemble et ne se revirent pas ; Maxence ayant quitté la chambre d'hôtel de la belle avant que celle-ci ne se réveille le lendemain matin. Aujourd'hui, le constat entre eux est compliqué et difficile. Ils ont tenté quelque chose mais cela s'est voué à un échec par la faute de Maria qui a trompé Maxence. A l'heure actuelle, il est rentré en France et a bien évidemment quitté Maria.


Shaun Petrovish | son protégé |
Shaun, Maria ne le laisserait tout simplement jamais tomber. Lorsqu'elle a apprit qu'il devait subitement arrêter les cours pour se soigner, elle n'avait pu que le soutenir et lui expliquer qu'elle était là si jamais il en avait besoin. Évidemment, elle ne pouvait pas faire grand-chose, mais Maria voulait être présente pour le jeune homme déjà papa alors qu'il n'a que vingt-deux ans. Ainsi, depuis la directrice adjointe est toujours à l'écoute de Shaun et sera toujours là si il rencontre des difficultés. Elle sait que c'est quelqu'un de bien et qu'il mérite qu'on lui donne sa chance dans la vie.

Swen Turner | son protégé |
Au début, oui au tout début début quoi...Maria ne savait pas vraiment si elle était censée s'intéresser à un élève comme Swen, et pourtant, les choses ont vite changées. Le jeune homme n'ayant pas une vie très évidente, la directrice adjointe a vite été attirée par l'envie d'en savoir un peu plus sur Swen. Et c'est ainsi, qu'avec l'aide du temps, le jeune homme en est arrivé à se confier à Maria qui depuis qu'elle sait tout sur le passé de Swen s'est engagée à être toujours – et autant que possible – à son écoute. Il sait que si il a un problème, elle est là et qu'elle fera tout pour l'aider. Ce jeune homme mérite qu'on prête attention à lui et non pas qu'on le prenne pour un garçon sans importance, car il est bien tout le contraire selon la brunette

Vladimir K. Richardson | son ennemi |
Vladimir est un poids pour la directrice adjointe de Berkeley. La raison ? Lors de la candidature de l'homme pour être surveillant dans l'université, Maria – sans trop savoir pourquoi – n'a pas apprécié la personne qu'est Vladimir. Delà, elle a essayé de convaincre le directeur de l'établissement d'oublier l'idée d'embaucher l'homme, mais en vain, le directeur avait prit sa décision ; Vladimir était engagé. Evidemment, Maria se refusant à lâcher quoique ce soit en ce qui concernait le surveillant, elle se décida à le surveiller à ne pas manquer le moindre de ses faux pas pour pourvoir le renvoyer de l'université. Mais rien à faire, il ne faisait aucune erreur, ainsi elle calma clairement ses ardeurs comme Vladimir en en vint alors à penser qu'il était quelqu'un de bien et de consciencieux dans son travail. Oui, jusqu'à ce que le travail de l'homme se dégrade et que Maria se remette à penser qu'il était un poids pour Berkeley plutôt qu'autre chose. L'idée de la brunette ? Mais le virer pour ses dernières failles sans en connaître les raisons !

Edward O'Malley | son meilleur ami |
Edward et Maria se sont rencontrés d'une...drôle de manière si l'on peut direça comme ça. A vrai dire, ils ont fait connaissance dans un bar. Jusque là, rien d'extraordinaire. Seulement, les deux adultes ne savaient pas à qui ils avaient tout deux à faire. Ils ont parlés de manière très libérée jusqu'à ce que Maria comprenne par rapport à ce que disait Edward qu'il était le nouveau professeur d'Histoire qu'elle venait d'engager. Le lendemain, lorsqu'il était temps de travailler, Maria a faire la "rencontre" du professeur O'Malley. Evidemment, le jeune homme s'est sentit très mal à l'aise au vu du fait qu'ils avaient fait connaissance la veille dans un bar, mais Maria l'a de suite rassuré. Depuis, ils se sont rapprochés et sont de très bons amis, de plus, Maria tient vraiment à Edward dans le sen soù il a de fortes ressemblances avec le défunt fiancé de la directrice adjointe.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisa

Lisa

Messages : 130
Date d'inscription : 01/07/2009

MessageSujet: Re: ♣ Maria O'Berkeley - présentation   Lun 12 Juil - 9:48



      Maria O'Berkeley
      & Edward O'Malley





Dernière édition par Lisa le Jeu 28 Avr - 12:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisa

Lisa

Messages : 130
Date d'inscription : 01/07/2009

MessageSujet: Re: ♣ Maria O'Berkeley - présentation   Jeu 26 Aoû - 16:45

MARIA O'BERKELEY

directrice adjointe de Berkeley américaineen couple




I want to make a wish, right now.
Ce qu'elle aime c'est : Edward O'Malley, l'homme de sa vie celui pour qui elle tuerait, pour qui elle volerait, pour qui elle serait prête à tout. Déguster un cappuccino à la terrasse d'un café en regardant les gens s'agiter dans tout les sens, le tout en musique. Être allongée sur son lit et se laisser aller dans ses pensées aussi diverses et farfelues puissent-elles être. Lire d'une seule traite un livre dont l'histoire est romantique. Sans se soucier de l'heure qu'il peut être. Rester couchée des heures avec son compagnon, les yeux fermés profitant des caresses qu'il lui donne. Ambre Harrisson, une petite fille de trois ans à qui elle veut donner la vie qu'elle mérite. Écouter une chanson à répétition jusqu'à la connaître par cœur. Son chiot du nom de Faldo qu'Edward lui a offert un certain dimanche d'août. Aider les gens qui en ont besoin et qui le méritent.


I can't believe it, you did it.
Ce qu'elle n'aime pas c'est : La viande, elle ne peut plus en manger depuis qu'elle est gamine à cause d'un rêve qui la fait culpabiliser quant à être carnivore, aujourd'hui elle vit très bien son végétarisme contrairement à ce que beaucoup de personnes peuvent penser. Carl Hambrush, elle et lui dorénavant ne sont plus en ce que l'on peut appeler de bons termes après le coup que lui a fait le directeur, il s'est pensé plus intelligent qu'elle en tentant de détruire son couple, il en paiera sans doute le prix fort, comme on dit la vengeance est un plat qui se mange froid. Le mensonge, Maria n'a jamais supporté qu'on lui mente car elle, se montre toujours au plus franche avec les gens et attend donc de même de la part de ceux qu'elle côtoie au quotidien. La connerie humaine qui détruit toujours un peu plus tout autour d'elle, les Hommes ne semblent pas comprendre la chance qu'ils ont d'être là où ils sont aujourd'hui. Les conducteurs imprudents, à cause de l'un d'eux elle a perdu le premier homme qu'elle a aimé et leur enfant à naître, elle vivra à jamais avec cela sur la conscience alors qu'elle n'est pas responsable.


Can you pretend you know me ?
Des choses à savoir sur elle : Végétarienne, aucune chance de lui faire manger ne serait qu'une particule de viande. Adoratrice des chevaux, le premier à s'en prendre à cet animal risque sa peau avec elle. Ayant toujours rêvé d'avoir une maison et sa propre famille, elle compte bien parvenir à la concrétisation de ce rêve aux côtés d'Edward une fois qu'il aura été greffé. A ce propos, elle crève de trouille à l'idée qu'il ne s'en sorte pas mais ne lui montre pas ne voulant en aucun cas qu'il se mette à croire qu'il lui fait du mal même sans le désirer. Gauchère, elle est fière de l'être tout en se disant que les plus grands de ce monde le sont également. Elle a voté Obama aux dernières présidentielles et continu de penser qu'elle a bien fait malgré qu'il n'ait pas encore tenu toutes ses promesses faites au cours de sa campagne. Sûre d'elle, Maria ne supporte pas qu'on la prenne pour une incapable, née dans le grand Ouest américain, elle s'estime capable de tout ce qu'elle entreprend, elle fait preuve de beaucoup d'ambition mais rate rarement ce qu'elle fait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisa

Lisa

Messages : 130
Date d'inscription : 01/07/2009

MessageSujet: Re: ♣ Maria O'Berkeley - présentation   Sam 11 Sep - 13:26

.Maria O'Berkeley.




HOMESTORYCELLPHONEEMAIL



    Nom O'Berkeley Prénom(s) Maria Rachel Date de naissance 22/03/67 Lieu de naissance Las Vegas (Nevada) Frères et/ou soeurs Une petite soeur ; Eve Profession ♦ Directrice Adjointe de l'université Berkeley Statut ♦ En couple avec Edward O'Malley Caractère ♦ Lunatique • Possessive • Maternelle • Un brin cynique • Protectrice • Sarcastique dans certains moments • Battante • Amicale • Secrète • Très professionnelle Orientation ♦ Hétérosexuelle




    Propositions de liens :


    Un élève qui cherche à mettre Maria dans son lit.

    Un professeur qui a été séduit par le charme de Maria mais qui n'a pas l'air de comprendre qu'il ne se passera jamais rien entre eux deux.

    Une élève qui veut tout faire pour rendre Maria complètement chèvre.

    Des élèves (♀♂) que Maria a prit volontairement sous son aile.

    Des collègues (♀♂) avec qui Maria s'entend particulièrement bien.

    Des collègues (♀♂) que Maria ne supporte pas pour diverses raisons.

    Une élève qui veut à tout prix que Maria décide de faire quelques cours de temps en temps dans lesquels les serait évidemment.

    Un ou une élève qui, après s'être fait(e) engueulé par Maria, est prêt(e) à tout pour se venger. Tout les coups sont permis, même les pires pour que la directrice regrette amèrement de s'être confrontée à cet(te) élève-là.


Dernière édition par Lisa le Sam 11 Sep - 13:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisa

Lisa

Messages : 130
Date d'inscription : 01/07/2009

MessageSujet: Re: ♣ Maria O'Berkeley - présentation   Sam 11 Sep - 13:26



Woman are so special

les femmes sont comme le soleil, indispensables.

Elena F. Lopez | sa meilleure amie |
Pour comprendre la relation qu'entretiennent les deux femmes, il faut remonter jusqu'à Septembre dernier ; date à laquelle Elena et Maria se sont rencontrées pour la toute première fois. En fait, Elena avait besoin de travailler, et Maria - un peu sur un coup de tête - s'est dit que cette jeune femme méritait sa chance. Alors évidemment, vu comme cela, Maria pourrait être prise pour une sainte prête à donner sa chance à tout le monde, mais il n'en est rien. Sans tellement savoir pourquoi, la directrice adjointe a de suite eut un bon feeling avec Elena et lui a donné un poste entant que surveillante à Berkeley. Depuis, les deux femmes ont su apprendre à se connaître et entretiennent dorénavant d'excellents rapports. Maria la considère d'ailleurs comme une très bonne amie à qui elle peut se confier sans aucun problème. Elle sait qu'en retour il en est de même.
Lyzabeth S. Stewart | sa protégée |
Lyzabeth et Maria, s'est une drôle d'histoire. Elles se sont rencontrées il y a deux ans maintenant, date à laquelle Lyzabeth à débarquer à Berkeley. Au début, les choses ne se passaient pas bien entre la directrice et l'élève car cette dernière avait bien des soucis comme arriver en retard aux cours auxquels elle était inscrite, ou bien se montrer trop rebelle avec les autres et donc se donner mauvais genre et éviter les autres, enfin bref... Delà, Maria savait que cette jeune femme n'allait que lui causer des problèmes. Jusqu'à ce qu'elle sache la vérité sur Lyzabeth, celle-ci étant sortie de désyntox quelques temps avant son arrivée à Berkley il était normal qu'elle ait ce genre de comportement, elle était encore fragile. Et c'est une fois que Maria eut apprit cela qu'elle revu son jugement quant à Lyzabeth et qu'elle lui donna sa chance, elle la méritait. Depuis, le temps s'est écoulé et les relations entre Maria et l'élève sont bien meilleures ; Lyza se confie à la directrice adjointe et celle-ci tente de faire de même avec la jeune femme même si elle a conscience que se confier sur des points privés à une élève de l'établissement reste quelque chose d'assez risqué. Maria aime les risques et est sûr qu'elle peut avoir confiance en Lyz.
Emma T. Lewis | sa protégée |
Vous allez vous dire, mais comment ces deux-là peuvent-elles avoir un quelconque rapport, un quelconque lien ? Et sur le coup, vous auriez certainement raison. A vrai dire, Maria et Emma sont très proches. Emma est une jeune femme nlessée par la vie, elle a perdue ses parents, son petit-ami et depuis elle se noie littéralement dans le fameux slogan de Sex Drugs and Rock'n'Roll...ce que Maria connait bien au vu du fait qu'elle ait été un peu comme cela lors de ses années de fac de médecine. Alors voilà ce qui lie les deux femmes. Une complicité toujours un peu plus forte au fil des jours. Maria agit comme une mère envers Emma car elle veut que cette jeune fille s'en sorte, elle le mérite. Vraiment.
Abbygail L. Vodianova | sa protégée |
Lorsque Maria a apprit qu'elle allait avoir dans son établissement une élève non voyante, la directrice adjointe a été quelque peu surprise, c'est vrai. Cependant, une fois qu'elle a fait la rencontre de la jeune femme, Maria s'est vite attachée à elle. Au début, il fallait qu'Abbygail remplisse tout un tas de papiers, sauf qu'évidemment et bien cela a été compliqué. Ainsi, la directrice lui est venue en aide, et depuis, et bien Maria a décidé d'apprendre à connaître la jeune femme, dorénavant elles sont assez proches, mais le temps fera sans aucun doute en sorte qu'elles deviennent de très bonnes amies malgré de leur différence d'âge. A savoir, le premier qui se fiche du handicap d'Abby peut avoir de gros problème et surtout des comptes à rendre à Maria.

Chelsea M. Callaway | une ennemie |
Dans le genre “j'aime faire chier le monde” je vous présente Chelsea Callaway. Une peste en tout genre prête à tout pour ruiner comme personne le couple de la directrice adjointe. Cette jeune femme (pour rester polie) a osé coucher avec le professeur d'Histoire, avant qu'il ne soit en couple avec Maria par contre et maintenant, elle a comme envie de crier vengeance.

Elys Trudeau | une chieuse |
underco....

Sirine Lejuste | une chieuse |
underco.
Kaeliegh Jane Walker | son léger problème |
underco.
crewdie Montgomery | une confidente |
underco.


Code:
[table][tr][td][img][/img][/td][td]nom du perso [size=9]| vis-à-vis de Maria |[/size]
[size=10]blablabla....[/size][/td][/tr][/table]


Dernière édition par Lisa le Ven 19 Juil - 12:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisa

Lisa

Messages : 130
Date d'inscription : 01/07/2009

MessageSujet: Re: ♣ Maria O'Berkeley - présentation   Sam 11 Sep - 13:27

Men are so mysterious
les hommes ne sont que des hommes, alors traitons-les comme tel.

Maxence Delacre | son ex |
Maxence et Maria, c'est ce que l'on pourrait aujourd'hui appeler une drôle de rencontre. A vrai dire, ils ont fait connaissance à Paris lors d'une conférence qui les barbait aussi bien l'un que l'autre ; ce qui en soi leur faisait déjà un point en commun. C'est ainsi que, s'étant assez bien trouvés, Maria et Maxence oublièrent bien vite l'idée de s'emmerder des heures en conférence. Ils arpentèrent les rues parisiennes enchaînant boîtes de nuit, bars, et magasins. Le boulot leur passait totalement au dessus de la tête et Maria avait l'impression de retrouver ses années de faculté de médecine. Ce qui lui faisait du bien après le drame vécu. Bref. Seulement voilà, une nuit à Paris fit tout déraper entre les deux adultes. Ils couchèrent ensemble et ne se revirent pas ; Maxence ayant quitté la chambre d'hôtel de la belle avant que celle-ci ne se réveille le lendemain matin. Aujourd'hui, le constat entre eux est compliqué et difficile. Ils ont tenté quelque chose mais cela s'est voué à un échec par la faute de Maria qui a trompé Maxence. A l'heure actuelle, il est rentré en France et a bien évidemment quitté Maria.
Shaun Petrovish | son protégé |
Shaun, Maria ne le laisserait tout simplement jamais tomber. Lorsqu'elle a apprit qu'il devait subitement arrêter les cours pour se soigner, elle n'avait pu que le soutenir et lui expliquer qu'elle était là si jamais il en avait besoin. Évidemment, elle ne pouvait pas faire grand-chose, mais Maria voulait être présente pour le jeune homme déjà papa alors qu'il n'a que vingt-deux ans. Ainsi, depuis la directrice adjointe est toujours à l'écoute de Shaun et sera toujours là si il rencontre des difficultés. Elle sait que c'est quelqu'un de bien et qu'il mérite qu'on lui donne sa chance dans la vie.
Swen Turner | son protégé |
Au début, oui au tout début début quoi...Maria ne savait pas vraiment si elle était censée s'intéresser à un élève comme Swen, et pourtant, les choses ont vite changées. Le jeune homme n'ayant pas une vie très évidente, la directrice adjointe a vite été attirée par l'envie d'en savoir un peu plus sur Swen. Et c'est ainsi, qu'avec l'aide du temps, le jeune homme en est arrivé à se confier à Maria qui depuis qu'elle sait tout sur le passé de Swen s'est engagée à être toujours – et autant que possible – à son écoute. Il sait que si il a un problème, elle est là et qu'elle fera tout pour l'aider. Ce jeune homme mérite qu'on prête attention à lui et non pas qu'on le prenne pour un garçon sans importance, car il est bien tout le contraire selon la brunette
Vladimir K. Richardson | son ennemi |
Vladimir est un poids pour la directrice adjointe de Berkeley. La raison ? Lors de la candidature de l'homme pour être surveillant dans l'université, Maria – sans trop savoir pourquoi – n'a pas apprécié la personne qu'est Vladimir. Delà, elle a essayé de convaincre le directeur de l'établissement d'oublier l'idée d'embaucher l'homme, mais en vain, le directeur avait prit sa décision ; Vladimir était engagé. Evidemment, Maria se refusant à lâcher quoique ce soit en ce qui concernait le surveillant, elle se décida à le surveiller à ne pas manquer le moindre de ses faux pas pour pourvoir le renvoyer de l'université. Mais rien à faire, il ne faisait aucune erreur, ainsi elle calma clairement ses ardeurs comme Vladimir en en vint alors à penser qu'il était quelqu'un de bien et de consciencieux dans son travail. Oui, jusqu'à ce que le travail de l'homme se dégrade et que Maria se remette à penser qu'il était un poids pour Berkeley plutôt qu'autre chose. L'idée de la brunette ? Mais le virer pour ses dernières failles sans en connaître les raisons !
Edward O'Malley | son meilleur ami et son compagnon |
Edward et Maria se sont rencontrés d'une...drôle de manière si l'on peut dire ça comme ça. A vrai dire, ils ont fait connaissance dans un bar. Jusque là, rien d'extraordinaire. Seulement, les deux adultes ne savaient pas à qui ils avaient tout deux à faire. Ils ont parlés de manière très libérée jusqu'à ce que Maria comprenne par rapport à ce que disait Edward qu'il était le nouveau professeur d'Histoire qu'elle venait d'engager. Le lendemain, lorsqu'il était temps de travailler, Maria a faire la "rencontre" du professeur O'Malley. Evidemment, le jeune homme s'est sentit très mal à l'aise au vu du fait qu'ils avaient fait connaissance la veille dans un bar, mais Maria l'a de suite rassuré. Depuis, ils se sont rapprochés et sont de très bons amis, de plus, Maria tient vraiment à Edward dans le sen soù il a de fortes ressemblances avec le défunt fiancé de la directrice adjointe. Aujourd'hui cependant, les choses ont bien évoluées entre nos deux "amis" puisqu'ils se sont avoués leurs sentiments et ont donc décidé de tenter quelque chose. Ils sont donc en couple.

Carl Josh Hambrush | son collègue |
Lui, c'est le directeur de l'université. Le collègue à proprement dit de Maria donc. A première vue, ces deux-là devraient très bien s'entendre, seulement ce n'est pas toujours le cas. Et oui, Carl étant finalement très jeune pour être directeur d'université, selon Maria il oublie parfois de faire preuve de sévérité envers les élèves. Elle trouve qu'il se prend trop pour un gosse de temps à autre, alors elle cherche à le remettre à sa place, mais toujours gentiment. Malgré tout, ils s'entreaident pour bien gérer l'université et jusqu'à maintenant, cela a toujours porté ses fruits. Cependant, les choses risquent de se compliquer entre les deux directeurs maintenant que Maria est en couple avec l'un des professeurs de Berkeley.

Jude Sunny Collins | son collègue et ami |
Impressionnée par le talent et le charisme qui émanaient de Jude, elle n’a pas hésité une seconde à aller le voir, afin de lui proposer un poste de professeur de musique à Berkeley. Si Jude a longtemps hésité, Maria est ravie d’avoir pu le convaincre. Leurs relations, d’abord professionnelles, ont ensuite évolué vers une amitié sincère.

Thomas Coombs | son emmerdeur |
Vous connaissez ce genre de pari à la con où un nouvel élève doit faire un truc absolument "énorme" pour être admit dans une confrérie ? Et bien voilà par rapport à quoi Maria a un problème dorénavant. Voilà que le nouveau pari des élèves et de faire en sorte de se "taper la directrice". Et Thomas est l'un de ses élèves là. Le jeune allemand semble prêt à tout pour passer un "agréable moment" avec Maria, celle-ci est bien évidemment décidée à ne pas se laisser faire, elle tient beaucoup trop à son couple pour le mettre en péril pour un gamin.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisa

Lisa

Messages : 130
Date d'inscription : 01/07/2009

MessageSujet: Re: ♣ Maria O'Berkeley - présentation   Lun 1 Nov - 15:34

L.OV.E or L.O.B.E
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisa

Lisa

Messages : 130
Date d'inscription : 01/07/2009

MessageSujet: Re: ♣ Maria O'Berkeley - présentation   Lun 1 Nov - 15:35

Exsistit autem hoc loco quaedam quaestio subdifficilis, num quando amici novi, digni amicitia, veteribus sint anteponendi, ut equis vetulis teneros anteponere solemus. Indigna homine dubitatio! Non enim debent esse amicitiarum sicut aliarum rerum satietates; veterrima quaeque, ut ea vina, quae vetustatem ferunt, esse debet suavissima; verumque illud est, quod dicitur, multos modios salis simul edendos esse, ut amicitiae munus expletum sit.
Quanta autem vis amicitiae sit, ex hoc intellegi maxime potest, quod ex infinita societate generis humani, quam conciliavit ipsa natura, ita contracta res est et adducta in angustum ut omnis caritas aut inter duos aut inter paucos iungeretur.


Dernière édition par Lisa le Mer 28 Déc - 16:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisa

Lisa

Messages : 130
Date d'inscription : 01/07/2009

MessageSujet: Re: ♣ Maria O'Berkeley - présentation   Sam 19 Mar - 13:40


CHRONOLOGIE


    12 Mars 2011: naissance d'Aaron
    22 Mars : anniversaire de Maria
    août 2011 : mariage d'Edward et Maria


Dernière édition par Lisa le Mer 28 Déc - 16:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisa

Lisa

Messages : 130
Date d'inscription : 01/07/2009

MessageSujet: Re: ♣ Maria O'Berkeley - présentation   Sam 2 Avr - 18:01

Notre lien ?


    (c) crédit icon
    Samuel O. Salaun
    N'est-il pas possible de créer des liens sans pour autant ne s'être jamais rencontré ? Et bien, avant Maria n'y croyait que très difficilement, mais depuis sa rencontre via les différents types de communication possible de notre ère, la brunette y croit vraiment. C'est grâce à cette merveilleuse invention appelée téléphone ou encore Internet que la directrice adjointe a pu apprendre à connaître Samuel, un français, mais pas n'importe quel français. L'un des professeurs de la Sorbonne avec lequel elle travaille donc en collaboration quant à l'échange prévu entre leurs établissements respectifs. Maria a su trouver en la personne de Samuel un homme d'une extrême gentillesse, toujours à l'écoute, exactement le genre de personne dont elle a besoin auprès d'elle.



Futur mari


    (c) crédit icon
    Edward O'Malley
    Edward et Maria se sont rencontrés d'une...drôle de manière si l'on peut dire ça ainsi. A vrai dire, ils ont fait connaissance dans un bar. Jusqu'ici, rien d'extraordinaire je vous l'accorde. Seulement, les deux adultes ne savaient pas à qu'ils avaient tout deux à faire, ou presque. Ils ont parlés de manière très libérée jusqu'à ce que Maria comprenne par rapport à ce que disait Edward qu'il était le nouveau professeur d'Histoire-Géographie qu'elle venait d'engager. Le lendemain, lorsqu'il fut temps d'aller travailler, Maria a faire la "rencontre" du professeur O'Malley. Évidemment, le jeune homme s'est senti très mal à l'aise au vu du fait qu'ils avaient fait connaissance la veille dans un bar, mais Maria l'a de suite rassuré. Puis, ils se sont rapprochés et sont devenus de très bons amis, de plus, Maria tient vraiment à Edward dans le sens où il possède de fortes ressemblances avec le défunt fiancé de la directrice adjointe. Aujourd'hui cependant, les choses ont bien évolué entre nos deux "amis" puisqu'ils se sont avoués leurs sentiments et ont donc décidé de tenter quelque chose. Ils sont aujourd'hui parents de deux enfants : Ambre et Aaron et doivent se marier d'ici quelques mois.



Elève têtu


    (c) crédit icon
    Adrian Ellighton
    BlaBlaBlaBlaBla.



Collègue


    (c) julchen0707
    Alcide C. Van Stexhe
    BlaBlaBlaBlaBla.



Notre lien ?


    (c) simply_aly
    Andrew R. Holden
    BlaBlaBlaBla



Protégé


    (c) crédit icon
    Swen Turner
    Au début, oui au tout début début quoi...Maria ne savait pas vraiment si elle était censée s'intéresser à un élève comme Swen, et pourtant, les choses ont vite changées. Le jeune homme n'ayant pas une vie très évidente, la directrice adjointe a vite été attirée par l'envie d'en savoir un peu plus sur Swen. Et c'est ainsi, qu'avec l'aide du temps, le jeune homme en est arrivé à se confier à Maria qui depuis qu'elle sait tout sur le passé de Swen s'est engagée à être toujours – et autant que possible – à son écoute. Il sait que si il a un problème, elle est là et qu'elle fera tout pour l'aider. Ce jeune homme mérite qu'on prête attention à lui et non pas qu'on le prenne pour un garçon sans importance, car il est bien tout le contraire selon la brunette


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisa

Lisa

Messages : 130
Date d'inscription : 01/07/2009

MessageSujet: Re: ♣ Maria O'Berkeley - présentation   Dim 24 Avr - 7:34

MARIA O'BERKELEY
« L'espoir, c'est ce qui meurt en dernier. »



feat. Lisa Edelstein
    JE SUIS CE QUE JE SUIS

    Maria O'Berkeley est née le 22 mars 1967 dans l'État du Nevada, et plus précisément à Las Vegas. Après un parcours long et compliqué, elle est aujourd'hui la directrice adjointe de l'université de Berkeley, l'un des établissements les plus réputés au monde. Son travail lui a toujours prit énormément de son temps, mais aujourd'hui, la brunette est obligée de jongler avec de nouvelles responsabilités : celle de mère de famille. Elle est en effet l'heureuse maman de deux enfants, Ambre qu'elle a adopté et Aaron à qui elle a donné la vie le 11 mars 2011. Ses enfants sont sa fierté, bien au dessus de ses fonctions au sein de l'université. Auparavant en couple avec Edward O'Malley, elle a été forcée de rompre avec lui car so comportement devenait ingérable. Depuis, le professeur d'Histoire fait tout ce qu'il peut pour s'améliorer. Il n'aura pas fallu longtemps avant que la directrice adjointe lui tombe de nouveau dans les bras tant elle est amoureuse de lui. A l'heure actuelle, on dit de Maria qu'elle est une femme très compréhensive, ouverte d'esprit qui n'a aucune peur d'aller de l'avant avec les étudiants pour leur venir en aide si besoin est. Cependant, depuis quelques temps, son travail lui pèse, certainement est-ce dû au retour à la réalité après avoir mis au monde le bébé.

    CE QUE JE VEUX
    ________
    Elle est sa plus grande confidente, elle a toujours été là pour Maria et cela s'est toujours révélé être réciproque. La meilleure amie de la directrice adjointe de l'université de Berkeley. Elles se confient tous, sans tabou, sans secret non plus. ♀

    Il a fait un pari : il doit coucher avec la directrice. Il fera absolument tout pour la séduire quitte à entrer dans les pires coups bas possibles contre le professeur d'Histoire O'Malley, compagnon de la brunette. ♂

    Il est professeur à Berkeley, et est tombé sous la charme de la directrice depuis un long moment déjà. Maria le côtoie tous les jours, ne s'est jamais rendu compte de rien. Mais il ne tiendra plus très longtemps avant de révéler ses sentiments à la brunette. ♂

    Il/Elle n'a jamais pu encadrer la directrice adjointe. Pourquoi ? On en sait rien. Mais il/elle ne la supporte pas. Alors il/elle a décidé de mener la vie dure à Maria, question de tester ses limites qui risquent d'être très vite atteintes. ♂ ou ♀

    Des élèves que Maria a prit volontairement sous son aile. ♂ ou ♀

    Des collègues avec qui Maria s'entend particulièrement bien. ♂ ou ♀

    Des collègues que Maria ne supporte pas pour diverses raisons. ♂ ou ♀

    Une élève qui veut à tout prix que Maria décide de faire quelques cours de temps en temps dans lesquels les serait évidemment. ♀

    Un ou une élève qui, après s'être fait(e) engueulé par Maria, est prêt(e) à tout pour se venger. Tout les coups sont permis, même les pires pour que la directrice regrette amèrement de s'être confrontée à cet(te) élève-là. ♂ ou ♀
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisa

Lisa

Messages : 130
Date d'inscription : 01/07/2009

MessageSujet: Re: ♣ Maria O'Berkeley - présentation   Mer 27 Avr - 18:19

~ Maria Rachel O'Berkeley ~



HOMESTORYCELLPHONEEMAIL

who says you're not perfect ?
She loves : Edward O'Malley l'homme de sa vie, celui pour qui elle tuerait, pour qui elle volerait, pour qui elle serait prête à tout. Déguster un cappuccino à la terrasse d'un café en regardant les gens s'agiter dans tout les sens, le tout en musique. Être allongée sur son lit et se laisser aller dans ses pensées aussi diverses et farfelues puissent-elles être. Lire d'une seule traite un livre dont l'histoire est romantique, sans se soucier de l'heure qu'il peut être. Rester couchée des heures avec son compagnon, les yeux fermés profitant des caresses qu'il lui donne. Ambre Harrisson, sa fille. Aaron, son fils né en Mars 2011. Écouter une chanson à répétition jusqu'à la connaître par cœur. Son chiot du nom de Faldo qu'Edward lui a offert un certain dimanche d'août. Aider les gens qui en ont besoin et qui le méritent.

who are you to judge ?
She hates : La viande, elle ne peut plus en manger depuis qu'elle est gamine à cause d'un rêve qui la fait culpabiliser quant à être carnivore, aujourd'hui elle vit très bien son végétarisme contrairement à ce que beaucoup de personnes peuvent penser. Carl Hambrush, elle et lui dorénavant ne sont plus en ce que l'on peut appeler de bons termes après le coup que lui a fait le directeur, il s'est pensé plus intelligent qu'elle en tentant de détruire son couple, il en paiera sans doute le prix fort, comme on dit la vengeance est un plat qui se mange froid. Le mensonge, Maria n'a jamais supporté qu'on lui mente car elle, se montre toujours au plus franche avec les gens et attend donc de même de la part de ceux qu'elle côtoie au quotidien. La connerie humaine qui détruit toujours un peu plus tout autour d'elle, les Hommes ne semblent pas comprendre la chance qu'ils ont d'être là où ils sont aujourd'hui. Les conducteurs imprudents, à cause de l'un d'eux elle a perdu le premier homme qu'elle a aimé et leur enfant à naître, elle vivra à jamais avec cela sur la conscience alors qu'elle n'est pas responsable.

who says you can't be the best ?
Who she is : Végétarienne, aucune chance de lui faire manger ne serait qu'une particule de viande. Adoratrice des chevaux, le premier à s'en prendre à cet animal risque sa peau avec elle. Ayant toujours rêvé d'avoir une maison et sa propre famille, elle compte bien parvenir à la concrétisation de ce rêve aux côtés d'Edward une fois qu'il aura été greffé. A ce propos, elle crève de trouille à l'idée qu'il ne s'en sorte pas mais ne lui montre pas ne voulant en aucun cas qu'il se mette à croire qu'il lui fait du mal même sans le désirer. Gauchère, elle est fière de l'être tout en se disant que les plus grands de ce monde le sont également. Elle a voté Obama aux dernières présidentielles et continu de penser qu'elle a bien fait malgré qu'il n'ait pas encore tenu toutes ses promesses faites au cours de sa campagne. Sûre d'elle, Maria ne supporte pas qu'on la prenne pour une incapable, née dans le grand Ouest américain, elle s'estime capable de tout ce qu'elle entreprend, elle fait preuve de beaucoup d'ambition mais rate rarement ce qu'elle fait.


••••••• Trust me. Do you want to know me ? •••••••

libre à voir pris

    Elle est sa plus grande confidente, elle a toujours été là pour Maria et cela s'est toujours révélé être réciproque. La meilleure amie de la directrice adjointe de l'université de Berkeley. Elles se confient tous, sans tabou, sans secret non plus.

    Il a fait un pari : il doit coucher avec la directrice. Il fera absolument tout pour la séduire quitte à entrer dans les pires coups bas possibles contre le professeur d'Histoire O'Malley, compagnon de la brunette.

    Il est professeur à Berkeley, et est tombé sous la charme de la directrice depuis un long moment déjà. Maria le côtoie tous les jours, ne s'est jamais rendu compte de rien. Mais il ne tiendra plus très longtemps avant de révéler ses sentiments à la brunette.

    Il/Elle n'a jamais pu encadrer la directrice adjointe. Pourquoi ? On en sait rien. Mais il/elle ne la supporte pas. Alors il/elle a décidé de mener la vie dure à Maria, question de tester ses limites qui risquent d'être très vite atteintes. ou

    Des élèves que Maria a prit volontairement sous son aile. ou

    Des collègues avec qui Maria s'entend particulièrement bien. ou

    Des collègues que Maria ne supporte pas pour diverses raisons. ou

    Une élève qui veut à tout prix que Maria décide de faire quelques cours de temps en temps dans lesquels les serait évidemment.

    Un ou une élève qui, après s'être fait(e) engueulé par Maria, est prêt(e) à tout pour se venger. Tout les coups sont permis, même les pires pour que la directrice regrette amèrement de s'être confrontée à cet(te) élève-là. ou




    A AJOUTER :

    • William
    • Chrisdynne Darlyle

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisa

Lisa

Messages : 130
Date d'inscription : 01/07/2009

MessageSujet: Re: ♣ Maria O'Berkeley - présentation   Sam 18 Juin - 12:29

EN BREF.
Née le 22 mars 1967 à Las Vegas.
Directrice adjointe de l'université de Berkeley.
En couple avec Edward O'Malley.
A une fille adoptive de cinq ans, née en 2006 ; Ambre.
A un petit garçon né en mars 2011 ; Aaron.



Dernière édition par Lisa le Mer 28 Déc - 16:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisa

Lisa

Messages : 130
Date d'inscription : 01/07/2009

MessageSujet: Re: ♣ Maria O'Berkeley - présentation   Ven 12 Aoû - 11:57

UNDER CONSTRUCTION.


    Kaeleigh J. Walker • EPSILON
    { Défendre des causes mondiales, Maria trouve ça bien, très bien même. Cependant, voir des prospectus divers et variés par rapport à l'organisation non gouvernementale Greenpeace faire le tour de son établissement, ça, ça passe beaucoup moins bien étrangement. D'où son léger problème avec l'élève Kaeleigh J. Walker. Étant une fervente adepte (?!) de l'organisation Greenpeace, elle ne se fait nullement prier pour défendre la cause de la nature dans toute l'université, ce qui a tendance à sérieusement agacer la brunette qui en est tout de même la directrice de cette fameuse université ! Trouveront-elles un terrain d'entente ? Rien n'est moins sûr malheureusement. }


    Esmeralda E. Williams • SIGMA
    { Lorsque Maria a rencontré la mère d'Esmeralda, elle a tout de suite comprit qu'elles allaient être proches. Très proches. Et en effet, son instinct ne l'avait nullement trompé puisqu'elles sont devenues des amies très proches. Seulement, parfois la vie en décide autrement, et c'est malheureusement ce qui s'est passé dans leur cas. Cependant, il reste quelqu'un de très important aux yeux de Maria qui se voit avoir un lien direct avec son amie ; la fille de cette amie. Esmeralda donc. Maria s'est toujours promit de garder un œil attentif sur la jeune femme, et c'est ce qu'elle s'efforce de faire bien qu'elle n'ait malheureusement pas toujours le temps pour voir la jeune femme. }


    Ambre Harisson • WORKERS
    { Ce que l'on peut dire, c'est que Maria s'est battue telle une lionne pour défendre son petit pour avoir la garde de la jeune Ambre, âgée de cinq ans. Avant d'être en couple avec Edward O'Malley, Maria avait tenté d'adopter la petite fille, mais la justice lui avait refusé la garde. Avec beaucoup de chance, Edward et Maria ont pu faire une nouvelle demande, ensemble et se sont vus accepter la garde d'Ambre au mois de Décembre. Un beau cadeau de Noël. Oui, Ambre est le plus beau cadeau de Noël que Maria aurait pu espérer dans la vie. }


    Chyenne J. Hutchinson • WORKERS
    { Depuis que les deux femmes se connaissent, il faut dire ce qui est, elles s'adorent. Bien évidemment, les choses seraient trop faciles si Cheyenne acceptait de tutoyer Maria, mais ce n'est pas encore vraiment le cas. Et pourtant, la brunette bataille dur pour que Cheyenne le fasse. Malheureusement, il semblerait qu'une barrière professeur/directrice reste encore bien présente entre elles. Mais heureusement, cela ne les empêche pas de s'accorder une vraie confiance et de se dire bien des choses entre filles. }


    Breana K. Donovan • la confrérie
    { LE LIEN EN BREF }


    H. Samantha A. Green • WORKERS
    { LE LIEN EN BREF }


    nom du lien • la confrérie
    { LE LIEN EN BREF }


    nom du lien • la confrérie
    { LE LIEN EN BREF }
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisa

Lisa

Messages : 130
Date d'inscription : 01/07/2009

MessageSujet: Re: ♣ Maria O'Berkeley - présentation   Ven 12 Aoû - 19:55

America does not suck. People suck.

    Edward O'Malley • WORKERS
    { LIEN EN BREF }


    Samuel O. Salaun • WORKERS
    { N'est-il pas possible de créer des liens sans pour autant ne s'être jamais rencontré ? Et bien, avant Maria n'y croyait que très difficilement, mais depuis sa rencontre via les différents types de communication possible de notre ère, la brunette y croit vraiment. C'est grâce à cette merveilleuse invention appelée téléphone ou encore Internet que la directrice adjointe a pu apprendre à connaître Samuel, un français, mais pas n'importe quel français. L'un des professeurs de la Sorbonne avec lequel elle travaille donc en collaboration quant à l'échange prévu entre leurs établissements respectifs. Maria a su trouver en la personne de Samuel un homme d'une extrême gentillesse, toujours à l'écoute, exactement le genre de personne dont elle a besoin auprès d'elle. }


    Alcide Van Stexhe • WORKERS
    { Alcide. En voici en voilà un drôle de numéro. Certainement le meilleur ami d'Edward à l'heure actuelle, ce qui n'est pas franchement pour plaire à Maria connaissant bien le personnage. A vrai dire, depuis que les deux hommes se connaissaient, il fallait bien dire ce qui était, les beuveries avaient augmenté. Mais bon, tant qu'aucune de leur soirée ne dérape, Maria ne voit pas ce qu'elle aurait à reprocher à Edward et Alcide. Tant que... Ça a fini par déraper. Surprenant, non ? Edward a fini au commissariat du coin. Depuis cela, Maria ne peut plus voir Alcide en peinture. Finiront-ils par s'entendre ? }


    Andrew R. Holden • WORKERS
    { Andrew et Maria se connaissent depuis un long moment maintenant. Et à vrai dire, à l'heure actuelle, Maria considère plus Andrew comme un frère plus que comme le collègue de travail qu'il est malgré tout. Le fait est qu'il a été l'un des élèves de la brunette il y a longtemps maintenant. Ce détail peut paraître étrange, mais cela n'a jamais tellement choqué Maria. Le tout étant qu'aujourd'hui, ils tiennent énormément l'un à l'autre. Si seulement Edward et lui pouvaient s'entendre... }


    Swen Turner • THETA
    { Au début, oui au tout début début quoi...Maria ne savait pas vraiment si elle était censée s'intéresser à un élève comme Swen, et pourtant, les choses ont vite changées. Le jeune homme n'ayant pas une vie très évidente, la directrice adjointe a vite été attirée par l'envie d'en savoir un peu plus sur Swen. Et c'est ainsi, qu'avec l'aide du temps, le jeune homme en est arrivé à se confier à Maria qui depuis qu'elle sait tout sur le passé de Swen s'est engagée à être toujours – et autant que possible – à son écoute. Il sait que si il a un problème, elle est là et qu'elle fera tout pour l'aider. Ce jeune homme mérite qu'on prête attention à lui et non pas qu'on le prenne pour un garçon sans importance, car il est bien tout le contraire selon la brunette }


    Cooper L. Stevenson • WORKERS
    { LE LIEN EN BREF }


    [img][/img]David J. Flint • la confrérie
    { LE LIEN EN BREF }


    [img][/img]Thomas M. Erzak • THETA
    { LE LIEN EN BREF }


Byron A. Callahan • WORKERS
{ LE LIEN EN BREF }


nom du lien • la confrérie
{ LE LIEN EN BREF }


nom du lien • la confrérie
{ LE LIEN EN BREF }
[/list]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisa

Lisa

Messages : 130
Date d'inscription : 01/07/2009

MessageSujet: Re: ♣ Maria O'Berkeley - présentation   Ven 23 Déc - 22:41


Cheyenne J. Hutchinson
La relation que Maria entretient avec cette femme est...particulière. Elles sont amies, pour sûr. Mais le fait que Cheyenne refuse de se confier n'est pas tous les jours faciles pour Maria qui, au-delà d'être sa supérieure à l'université, se veut être une véritable amie à qui la jeune femme peut volontiers se confier lorsque quelque chose la contrarie. Malheureusement, Cheyenne ne le fait pas souvent. Tout comme elle ne montre pas souvent ses sentiments non plus. C'est à croire qu'elle craint qu'on se moque d'elle alors qu'elle accepte - enfin - de laisser aller, de se confier, de laisser les autres lire en elle, même un tout petit peu. Parfois, Maria se sent comme prise entre deux feux avec cette femme, bien qu'elle tienne énormément à elle de manière mal considérée parfois.




Esmeralda J. Walker
Lorsque Maria a rencontré la mère d'Esméralda, elle a tout de suite comprit qu'elles allaient être proches. Très proches. Et en effet, son instinct ne l'avait nullement trompé puisqu'elles sont devenues des amies très proches. Seulement, parfois la vie en décide autrement, et c'est malheureusement ce qui s'est passé dans leur cas. Cependant, il reste quelqu'un de très important aux yeux de Maria qui se voit avoir un lien direct avec son amie ; la fille de cette amie. Esméralda donc. Maria s'est toujours promit de garder un œil attentif sur la jeune femme, et c'est ce qu'elle s'efforce de faire bien qu'elle n'ait malheureusement pas toujours le temps pour voir la jeune femme.




Breanna K. Donovan
Les O'Berkeley sont une famille tout ce qu'il y a de plus respectable dans l’État du Nevada. Un couple au parcours nickel ayant eu des enfants absolument formidables. Oubliez tout ce qu'on a pu vous dire sur l'entourage de la Directrice de l'Université de Berkeley. La vérité est là, chez cette jeune femme. Tout n'a toujours été que mensonge et faux-semblants entre tous les membres de la famille de laquelle est issue Maria O'Berkeley, tout comme en est finalement issue Breanna. La pauvre. Maria n'aimerait pas être à sa place. Apprendre que sa mère est la sœur de la Directrice...dur dur. Comment réagira Maria en apprenant une chose pareille ? Attendez-vous à un pétage de plombs bien en règles !




Calyopée I. O'Bannion
A VENIR !!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisa

Lisa

Messages : 130
Date d'inscription : 01/07/2009

MessageSujet: Re: ♣ Maria O'Berkeley - présentation   Mer 28 Déc - 16:51


Edward W. O'Malley
Edward et Maria se sont rencontrés il y a deux ans et demi, lorsque l'homme est arrivé aux États-Unis. Leur rencontre a été particulière, tout comme peut l'être leur couple aujourd'hui. Ces deux-là sont ensemble depuis un an maintenant, et on peut dire qu'ils n'ont pas fait les choses à moitié. En effet, en un an c'est avec deux enfants et un mariage à la fin août 2011 qu'ils construisent leur vie. Maria est très amoureuse et est fière de devenir la femme de cet Irlandais. Le mariage a eu lieu dans le pays natal de son compagnon et tout a été parfait - sans compter l'accouchement imprévu de Cheyenne au cours de la fête. La vie a été déjà suffisamment rude envers eux en douze mois, alors leur laissera t-elle le temps d'en profiter dorénavant ? Rien n'est moins sûr.




Alcide Van Stexhe
Alcide. En voici en voilà un drôle de numéro. Certainement le meilleur ami d'Edward à l'heure actuelle, ce qui n'est pas franchement pour plaire à Maria connaissant bien le personnage. A vrai dire, depuis que les deux hommes se connaissaient, il fallait bien dire ce qui était, les beuveries avaient augmenté. Mais bon, tant qu'aucune de leur soirée ne dérape, Maria ne voit pas ce qu'elle aurait à reprocher à Edward et Alcide. Mais ça a fini par déraper. Surprenant, non ? Edward a fini au commissariat du coin. Depuis cela, Maria ne peut plus voir Alcide en peinture. Finiront-ils par s'entendre ?




Maxence Delacre
Quam ob rem id primum videamus, si placet, quatenus amor in amicitia progredi debeat. Numne, si Coriolanus habuit amicos, ferre contra patriam arma illi cum Coriolano debuerunt? num Vecellinum amici regnum adpetentem, num Maelium debuerunt iuvare? Has autem provincias, quas Orontes ambiens amnis imosque pedes Cassii montis illius celsi praetermeans funditur in Parthenium mare, Gnaeus Pompeius superato Tigrane regnis Armeniorum abstractas dicioni Romanae coniunxit. In his tractibus navigerum nusquam visitur flumen sed in locis plurimis aquae suapte natura calentes emergunt ad usus aptae multiplicium medelarum. verum has quoque regiones pari sorte Pompeius Iudaeis domitis et Hierosolymis captis in provinciae speciem delata iuris dictione formavit.




Swen Turner
Au début, oui au tout début début quoi...Maria ne savait pas vraiment si elle était censée s'intéresser à un élève comme Swen, et pourtant, les choses ont vite changées. Le jeune homme n'ayant pas une vie très évidente, la directrice adjointe a vite été attirée par l'envie d'en savoir un peu plus sur Swen. Et c'est ainsi, qu'avec l'aide du temps, le jeune homme en est arrivé à se confier à Maria qui depuis qu'elle sait tout sur le passé de Swen s'est engagée à être toujours – et autant que possible – à son écoute. Il sait que si il a un problème, elle est là et qu'elle fera tout pour l'aider. Ce jeune homme mérite qu'on prête attention à lui et non pas qu'on le prenne pour un garçon sans importance, car il est bien tout le contraire selon la brunette




Cooper L. Stevenson
Cooper est l'une des personnes dont Maria est reconnaissante. En effet, cet homme n'est autre que l'avocat de la brunette dans l'affaire de l'adoption de la jeune Ambre Harisson. Cet homme s'est littéralement battu pour que la Directrice obtienne cette fameuse garde d'enfant, et c'est finalement au bout de la deuxième tentative qu'elle y est arrivée ! Depuis, les deux s'apprécient. L'un plus que l'autre cependant... En effet, Cooper étant un nouveau professeur au sein de l'Université de Berkeley, il a décidé de tenter le tout pour le tout avec sa supérieure hiérarchique et veut apparemment la mettre dans son lit. Il la déjà embrassé. Maria n'y a rien compris. Elle n'y comprend d'ailleurs toujours rien du tout.




Byron Callahan
Un nouveau professeur, encore un. Toute sorte de personnes souhaitent trouver un poste au sein d'une université aussi prestigieuse que peut l'être l'université Berkeley de Californie. Grâce à un curriculum vitae absolument irréprochable et une approche plus qu'agréable, Byron Callahan a trouvé en Berkeley un second foyer. En effet, Maria O'Berkeley a elle-même fait son entretien d'embauche, celui-ci s'étant terminé par "Bienvenue ici". C'est homme étonnant plait à Maria qui ne demande alors qu'une seule chose : le connaître mieux et qu'il s'intègre correctement auprès de ses nouveaux collègues que Maria veut gentils encore l'anglais. Car oui, l'accent s'entend.




Pacey-Danyaël Stenfler
Lorsqu'il est arrivé dans son bureau, Maria n'en a pas cru ses oreilles. Le fils du meilleur de son compagnon se trouvait présentement dans son bureau. Vous êtes perdus ? Vous ne le serez jamais autant que put l'être Maria à ce moment-là. Mais cela ne fit qu'empirer lorsque le jeune Pacey demanda clairement à la brunette de l'aider à se rapprocher de son père en lui offrant un poste au sein de cette université. Lors de cette demande, Maria n'étant pas encore Directrice de l'université, elle avait dû soumettre le dossier à l'ancien Directeur qui n'avait pas cherché longtemps avant de dire "oui". Maria ne compris pas une décision prise d'une telle manière mais ne s'y opposa pas. Pourquoi l'aurait-elle fait ? Malgré tout, la brunette doit avouer ne pas comprendre comment un homme comme Alcide peut être vraiment père... Mais après tout, pourquoi pas...




James O'Malley
O'Malley. Encore un. Mais un bien surprenant ! Mais celui-ci est homme d'affaire en plus d'être un professeur de commerce reconnu internationalement. Rien qu'à partir de cela, Maria n'avait aucune raison de refuser ce qu'il lui avait proposé. Il devient donateur au sein de cette université si elle accepte qu'il donne quelques conférences, faisant ainsi de la publicité à son entreprise. Maria n'avait pas pu dire non. Cependant, cette décision ne semble guère plaire à Edward.




Shannon Turner
Quam ob rem cave Catoni anteponas ne istum quidem ipsum, quem Apollo, ut ais, sapientissimum iudicavit; huius enim facta, illius dicta laudantur. De me autem, ut iam cum utroque vestrum loquar, sic habetote.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisa

Lisa

Messages : 130
Date d'inscription : 01/07/2009

MessageSujet: Re: ♣ Maria O'Berkeley - présentation   Mer 8 Fév - 17:51




    Sometimes, you just have to accept.


« Je suis désolé, madame O’Malley. Je sais que le moment est très difficile, mais je dois vous poser la question. Puis-je arrêter les machines ? » Ses mains tremblaient, son regard perdu dans le vide. Un vide qu’il venait de laisser. Il était parti. Pour de bon. Il ne reviendrait jamais. « Allez-y. » Elle se leva, et quitta les lieux, incapable de plus pour le moment.

S’approchant de la piscine, Maria ne tarda pas à l’apercevoir. Ambre était en train de nager dans une eau qui n’avait même pas encore été nettoyée. « Ambre, je peux te parler un instant ? » La jeune fille de quinze ans se contenta d’ignorer vainement sa mère, refusant toujours le moindre élan de conversation. « Ambre, s’il te plait ! » La brunette cessa ses allers et retours dans la piscine et regarda sa mère avec qui elle avait de plus en plus de mal à dialoguer. L’âge, disaient certains. « Quoi ?! » Lui demanda méchamment Ambre qui semblait déjà énervée d’avoir à écouter sa propre mère. Comment en étaient-elles arrivées là… « Chérie, on le laisse s'en aller. » L’information était donnée, il ne restait qu’à la jeune fille d’accepter ou non, bien qu’on ne lui laisse pas tant le choix que cela, la nouvelle. Seul le regard apeuré d’une petite fille fut la réaction d’Ambre O’Malley. Elle avait pris le nom de son père un an auparavant, lorsqu’on lui avait dit qu’il ne lui restait plus longtemps à vivre. Cette décision n’avait pas grandement surpris Maria. Elle connaissait sa fille comme personne, enfin excepté comme Edward qui la connaissait encore mieux. Ces deux-là étaient inséparables depuis des années. Le père et la fille, la mère et le petit frère en supplément. « Tu pouvais vraiment pas attendre que je sois sortie de la piscine pour me balancer ça, hein ?! » Sans un mot de plus – qui n’aurait pas été nécessaire – Ambre plongea la tête dans l’eau laissant sa mère seule à la surface. Mais pour combien de temps encore ? Combien de temps tiendrait-elle dans une ambiance aussi dure sans Edward pour la soutenir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisa

Lisa

Messages : 130
Date d'inscription : 01/07/2009

MessageSujet: Re: ♣ Maria O'Berkeley - présentation   Dim 8 Avr - 17:44




    Maria Rachel O'Berkeley



      → Née le 22 mars 1967 à Las Vegas.

      → Mariée à Edward O'Malley.

      → Mère de deux enfants : Ambre et Aaron.

      → Directrice de Berkeley University of California.

      → Numéro de téléphone portable :
      415 324 1582


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisa

Lisa

Messages : 130
Date d'inscription : 01/07/2009

MessageSujet: Re: ♣ Maria O'Berkeley - présentation   Dim 8 Avr - 18:07




    You are all I want.



→ Il a fait un pari. Il doit avoir une histoire d'une nuit avec la Directrice. Il fera absolument tout pour la séduire quitte à entrer dans les pires coups bas contre le professeur d'Histoire O'Malley, mari de la brunette.


→ Il est professeur à Berkeley et est tombé sous la charme de la Directrice depuis un long moment déjà. Maria le côtoie tous les jours, ne s'est jamais rendue compte de rien. Il ne tiendra plus très longtemps avant de révéler ses sentiments à la brunette.


→ Il/Elle n'a jamais pu supporter la Directrice. Pourquoi ? On ne le sait pas. Alors il/elle a décidé de mener la vie dure à Maria, question de tester ses limites qui risquent d'être très vite atteintes.


→ Une étudiante veut à tout prix que Maria décide de donner quelques cours de temps en temps dans lesquels l'étudiante serait, évidemment.


→ Un ou une étudiante qui, après s'être fait(e) sévèrement réprimandé par Maria, est prêt(e) à tout pour se venger. Tout les coups sont permis, même les pires pour que la Directrice regrette amèrement de s'être confrontée à cet(te) étudiant(e)-là.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ♣ Maria O'Berkeley - présentation   

Revenir en haut Aller en bas
 
♣ Maria O'Berkeley - présentation
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Modèle de présentation
» Ma présentation ! (Phyllali)
» Présentation de Logan Echolls
» Présentation d'Ashley Potter, délurée :D [Validée]
» Modèle de présentation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oxford University :: AVANT TOUT :: Administration-
Sauter vers: